Bien que le surf soit un sport individuel qui se pratique le plus souvent hors-compétition. Il n’en est pas moins régi par des règles qui garantissent la sécurité des pratiquants. Dans cet article, nous nous penchons sur ces règles écrites ou non-écrites.

Les règles de priorité :

Il ne peut y avoir qu’un seul surfeur par vague. Qui ne s’est jamais fait « braquer » une vague ? Ou encore qui n’a jamais fait l’objet d’une remarque ou d’un regard désapprobateur voir menaçant pour avoir « braqué » un collègue par mégarde ? Bien que ce soit un fait courant sur les spots fréquentés, le non-respect des règles de priorité, mène le plus souvent à des altercations. Au moment de ramer pour prendre une vague, prenez le temps de vous assurer que personne ne surf déjà la vague que vous ciblez. Continuez de garder un oeil sur le point de déferlement, la vague déroule en gauche ou en droite. Le surfeur au plus près du point de déferlement est prioritaire. Une erreur de jugement peut arriver, excusez-vous simplement, vérifiez que personne n’est blessé et tentez de comprendre votre erreur, mais ne vous laissez pas décourager par les réactions parfois agressives. Il y en aura d’autres.

Vous l’aurez compris, c’est le placement des surfeurs qui déterminent qui a la priorité. Inutile de tenter de vous rapprocher du point de déferlement au dernier moment. Cette manoeuvre (« snaking ») n’est jamais appréciée. Placez-vous au line-up et attendez votre tour. Si vos collègues laissent une vague orpheline, n’hésitez pas une seconde et saisissez la priorité !

Conseil : observez et écoutez, il arrive de ne pas voir un surfeur lorsqu’il démarre sa vague au-delà du point de déferlement. Utilisez alors tous vos sens, les surfeurs ont l’habitude de se manifester vocalement lorsqu’ils sont sur la vague mais jugent que vous ne les avez pas vu.

Les règles de sécurité :

Hors de l’eau, prenez le temps d’observer le spot. Repérez les dangers (courants, rochers) et déterminez un plan d’entrée et de sortie. Respectez la règles des 10 minutes : dix minutes d’observations par mètre de vagues (50 cm = 5 min, 2 m = 20 min). Sachez reconnaitre quand vous n’avez pas le niveau physique ou technique. Si vous ne connaissez pas le spot, n’hésitez pas à demander aux locaux, ils sont une source d’informations fiable. De plus, une courte conversation est le meilleure moyen de se présenter et de briser la glace.

Ne surfez jamais tout seul(e). Bien que l’on décrive souvent la vague de rêve comme une vague déserte, vierge de tous surfeurs, il est en réalité très dangereux de surfer seul, d’autant plus sur un spot inconnu. Parlez autour de vous, utilisez les réseaux, faites des rencontres et trouvez votre acolyte pour ne jamais avoir à manquer une session car vous étiez seul(e).

Lorsque vous êtes dans l’eau, évitez de gêner les surfeurs sur la vague. Respectez la disposition du line-up, contournez la zone de surf lorsque vous remontez au pic et ne lâchez jamais votre planche sans avoir vérifier au préalable que personne n’est derrière vous.

Conseil : le leash est obligatoire, autrement vous vous exposez à une amende.

Les règles non-écrites :

Chaque spot possède ses propres codes, certains sont très accueillants, habitués aux visiteurs et disposent de vagues en permanence. D’autres sont régis par des règles non-écrites bien précises qu’il faut s’efforcer de respecter. Respectez les locaux, identifiez les, observez leur placement pour comprendre le fonctionnement du spot, mais adoptez une approche patiente et respectueuse, afin de trouver votre place au line-up. Sachez contenir votre égo, car cette règle est valable partout et encore plus lorsque vous voyage.

Ne cherchez pas à prendre toutes les vagues. On ne mesure pas le niveau d’un surfeur au nombre de vagues, mais à la qualité de ces dernières. Sachez laisser des vagues aux autres et attendre votre tour au line-up. Profitez-en pour échanger avec les autres surfeurs.

Conseil : ressentez l’atmosphère en arrivant, si elle est hostile peut être est-il préférable de tenter un autre spot.

En espérant que cet article vous sera utile et vous évitera des désagréments. S’il ne fallait ne retenir qu’une chose, souvenez-vous qu’adopter une approche prudente et respectueuse vous ouvrira bien des portes. Prenez le temps de saluer, d’observer et de discuter. Les accidents arrivent dans des situations de précipitation ou de panique, prenez des risques mesurés et ne vous surestimez pas.

surf biarritz location
Surf marée haute Biarritz Anglet Biardt Hendaye

Où surfer à marée haute ?

Sport surf à marée haute